CANADA : La foire foirée ?

Il se tient à Montréal au Canada du 25 au 28 juillet au Centre Culturel Marocain la foire du Burkina Faso au Canada organisée par l’Ambassade du Burkina Faso en collaboration avec le Conseil Canadien pour l’Afrique. Des autorités politiques et administratives et des exposants ont fait le déplacement pour la circonstance au pays de JUSTIN TRUDEAU.

Au programme, il y avait des expositions d’œuvres d’art, des panels, des rencontres B2B, un défilé de mode et l’enregistrement de l’émission COCKTAIL pour boucler la boucle :

1 – Que retenir du volet exposition ?
L’exposition a eu lieu au deuxième étage du centre culturel marocain, un cadre qui n’est pas du tout adapté pour ce genre de manifestations même si le cadre a été offert gracieusement au Comité d’organisation. Malgré la gratuité du local, chaque exposante a déboursé $175 par table. Pour le compte du Burkina Faso, elles sont 5 exposantes à avoir fait le déplacement de Montréal au Canada. D’autres exposants n’ont pas pu faire le déplacement. Plusieurs demandes de visas ont été rejetées et d’autres n’ont toujours pas reçu leurs passeports.

Certains parmi eux qui devraient venir ont contracté des prêts pour acheter des oeuvres d’arts qui malheureusement sont aujourd’hui dans la merde car ils ne pourront plus être là pour des raisons de procédures de demandes visas et seront obligés de rembourser leurs prêts. Ceux qui sont là aussi sont mécontents car le marché est mou au regard du cadre qui n’est pas adapté. Après la cérémonie d’ouverture et après la visite des stands par les officiels, plus rien. Ce matin, dans le programme, il était mentionné que des acheteurs professionnels allaient venir visiter les expositions, mais que nenni. Ce sont les exposantes elles-mêmes qui ont payé leurs billets d’avion, qui payent leurs hôtels, leurs déplacements et leurs restaurations. Certaines d’entre elles sont logés chez des gens, donc dans des familles.

Une exposante que nous avons pu joindre au téléphone nous a confié qu’elle n’a même pas pu avoir 5 dollars dans la vente de ses objets depuis qu’elle est là. Elle n’a donc que ses yeux pour pleurer. Certaines exposantes même jugent utile de prendre en otage les parcs pour présenter leurs marchandises au regard des barbecues et autres manifestations de cette période estivale. Ceux qui sont venus pour chercher de l’argent à cette foire se sont trompés tout simplement d’adresse.

2 : L’émission COCKTAIL annulé
Comme il fallait s’y attendre en marge de cette foire, il y avait au menu l’enregistrement de l’émission COCKTAIL avec Mascotte Joseph TAPSOBA qui est également empêché pour des raisons de procédure de demande de visa. Il y avait des artistes invités comme Floby, Awa SISSAO, ATT et Aly Verhutey. Aux dernières nouvelles, Mascotte et Floby ont reçu leurs passeports ce vendredi avec leurs visas, la veille donc de l’émission à en croire l’Ambassadeur du Burkina Faso en poste au Canada. Pour les autres artistes, les procédures sont toujours en cours.

Le Consulat du Canada se trouve à Dakar au Sénégal et leur Centre de réception des demandes de visas se trouve à Ouaga 2000. Dès lors qu’une demande de Visa est introduite, le dossier est transféré à Dakar par DHL pour le traitement et suite à donner. Les demandes sont traités par ordre d’arrivée et personne ne peut intervenir dans une procédure de demande de Visa pour qui que ce soit même le Premier Ministre du Canada ne peut influencer une procédure en la matière. Le Consul est souverain. C’est pourquoi il est conseillé d’introduire sa demande de visa au moins 6 mois avant le voyage. Aucune pression extérieure n’aura d’effet sur le traitement d’une demande de visa.

D’ailleurs même, pourquoi faire venir des artistes du Burkina Faso au Canada pour enregistrer une simple émission COCKTAIL ? Qu’est-ce que cette émission apportera comme plus-value à la promotion de la culture du Burkina Faso au Canada ? N’était-il pas judicieux de faire venir l’animateur seulement avec un seul artiste et inviter des artistes Burkinabè résidents aux Etats-Unis pour cette émission? Il y a par exemple des artistes comme Martin N’Terry, Toussy, Bonsa, Arun, X-Kinabur, Berenger OUEDRAOGO et j’en passe. Ce qui permettra de mieux connaître le quotidien de nos artistes à l’étranger et l’évolution de leurs carrières artistiques.

L’annulation de cette émission enregistre des conséquences dû à une mauvaise communication autour de l’émission. Le Comité d’organisation a déjà vendu plusieurs tickets d’entrée (20 $ le ticket ) et n’a pas communiqué au moins 72 heures avant pour annoncer le report ou l’annulation de l’émission. C’est pourquoi certains sont venus de plusieurs villes du Canada et sont cloîtrés dans leurs hôtels pour attendre demain pour l’émission car ils n’ont pas reçu l’information du report ou de l’annulation de l’enregistrement de l’émission. L’Ambassade a-t-il un chargé à la Communication ou une stratégie de mobilisation? That is the question…

3 – Volet Défilé de mode : Ils ont coupé le courant
Ce soir donc a eu lieu le défilé de mode toujours au centre culturel Marocain pour magnifier le Faso Danfani. Un styliste devrait venir du Burkina mais qui malheureusement était également confronté à la procédure de demande de Visa. Sur le T, il y a eu des stylistes camerounais et une Burkinabè. Vous avez dit foire de la Culture du Burkina Faso au Canada ou foire de la culture africaine au Canada ? Le défilé devrait commencer à 18h 00 pour finir à 21h 00 et c’est finalement autour de 20h que la cérémonie a commencé jusqu’à 22h donc 1h de plus.

Ce qui n’est pas tolérable au Canada ou aux USA. L’heure c’est l’heure et il faut libérer les lieux. Juste après le défilé, les participants sont allés visiter les stands d’expositions et tout d’un coup, la sécurité a éteint la lumière et chasser tout le monde. Les exposants étaient obligés d’allumer les torches de leurs téléphones pour ramasser leurs affaires. Cf/image en PJ. Allô AFRICA STARS, on nous a chassé ici comme des moutons, s’indigne une exposante. Peut-on nous respecter à l’échelle internationale avec ça ?

4 – L’Ambassade du Burkina Faso au Canada : Une agence événementielle ?
Et oui on est tenté de le dire. Du jamais vu une représentation diplomatique qui recherche du profit dans le domaine de la culture. Les exposantes à la foire ont payé pour exposer leurs oeuvres d’art. L’entrée de l’émission COCKTAIL était facturée à 20 dollars le ticket d’entrée par personne. Notre Ambassade doit soutenir les initiatives culturelles déjà existantes comme le Festival les Voix du Faso, Galbana Production, Hommage aux femmes, Miss Burkina USA et bien d’autres activités culturelles de nos compatriotes et non se substituer en concurrent.

5 – Pourquoi la foire à Montréal et non à Ottawa ?
Cette question, tout le monde se la pose quand on sait que c’est à Ottawa la capitale politique du Canada et le centre des décisions politiques, économiques, culturelles et administratives et c’est à Ottawa que se trouve le siège de notre ambassade.

6 : Fier d’être Marocain
Oui à lire sur le présentoir de la cérémonie d’ouverture de la foire. Oui nous sommes fiers d’être marocains car le Maroc nous a offert gratuitement le centre culturel marocain pour organiser la foire. En matière événementiel, il y a des erreurs qui ne pardonnent pas et c’est l’image de tout un pays qui prend un grand coup. Il est souvent nécessaire de confier la décoration d’une cérémonie à des professionnels du domaine et au Canada il y en a plein.

7 – À l’avenir l’Ambassadeur du Burkina Faso au Canada doit revoir son comité d’organisation et ouvrir l’oeil et le bon avant qu’il ne soit trop tard.
J’étais de passage…

Tiebafouba Madiega

Categories: Actualités

Commenter

Votre E-mail ne sera pas communiqué.


3 + 1 =


Newsletter

Tackborse musique et video du burkina   

Entrez vous adresse E-mail pour rester connecté

  • Vidéos
  • Musique
  • Clips
  • Actualité

Soyez les premiers informés des nouveautés sur le site 100% Culture du Burkina Faso

S'abonner!