BIG SOLID à couteaux tirés avec sa structure de production.

Encore une histoire de mensonges, de cachoteries, de détournement et de non respect de contrat entre artiste musicien et structure de production. Pour ce cas de figure, la structure M2A veut intenter un procès direct à son artiste.

En effet, M2A Production est en charge, avec un contrat paraphé de cinq ans avec l’artiste Big Solid. Depuis quelques mois, le torchon brûle entre l’artiste et son écurie.

Issouf Nikiema qui en est le manager de l’artiste cri au scandale et au non respect des clauses. Selon son staff, l’artiste signe des contrats de spectacles et les exécutent sans l’aval de M2A. Pis même, il affirmerait à ses éventuels contractuels qu’il n’est affilié à aucune maison de production.

Là où la goutte aurait débordé le vase, c’est le projet “ORANGE Tour” de la structure de téléphonie mobile ORANGE. BIG Solid vient de signer un juteux contrat avec cette structure sans en informer sa structure. Le PDG de M2A s’était rendu à la Maison ORANGE BURKINA à Ouagadougou pour se plaindre. L’entreprise lui aurait dit de se référer à Bizart Production qui est chargée d’exécuter cette tournée. Arrivé au siège de Bizart Production, les responsables de M2A ont été cordialement bien reçu par le boss en personne, Sore Salfo dit Jah Press.

Stupéfait et presque abasourdi, le Commissaire général des KUNDE ignorait que Big Solid était pris en charge par une maison de production. “Il m’a dit qu’il n’a pas de producteur!!!” S’exclame le plus charismatique des Hommes du showbiz burkinabè. Joint au téléphone par sa structure M2A pour s’enquérir du contrat, Big Solid aurait affirmé que le contrat de sa tournée serait entre les mains de Moustapha Porgo le manager général de la discothèque Ying Yang.

Un chassé croisé se déroule en ce moment entre Big Solid et M2A. “Nous en avons vraiment marre avec cet artiste ! Il s’est toujours foutu de nous, depuis longtemps. Nous avons dépensé plus de 5 millions dans sa carrière. De la production de son album, jusqu’aux soins de son image et de sa communication. Aujourd’hui il a remporté un KUNDE à la dernière édition grâce au travail que nous avons abattu, pour après nous renier devant tout le monde. Çà jamais!!! On ne peut l’accepter. Tout cet argent dépensé pour nous honnir de la sorte, jamais!” S’enflamme le staff de M2A.

Si l’artiste refuse de collaborer, M2A jure par tous les moyens, quelle sera la première structure de production d’artiste à coller un procès à l’artiste.

Nous avons tenté en vain de joindre l’artiste depuis 48h juste avant de mettre sous presse, il ne décroche pas son téléphone.

LECHAT!

Categories: Actualités

Commenter

Votre E-mail ne sera pas communiqué.


8 + 7 =


Newsletter

Tackborse musique et video du burkina   

Entrez vous adresse E-mail pour rester connecté

  • Vidéos
  • Musique
  • Clips
  • Actualité

Soyez les premiers informés des nouveautés sur le site 100% Culture du Burkina Faso

S'abonner!