Xavier Ladjointe, réalisateur Cannois: Le Burkina l’intéresse

« J’aimerais bien réaliser des documentaires et des films au Burkina Faso !  » m’a-t-il avoué quand j’ai rencontré ce pur natif de Cannes qui n’a d’yeux que pour le 7ème art made in Cannes.

Ce scénariste et auteur/réalisateur possède à son actif six courts métrages et trois longs métrages. Selon lui, ce n’est pas qu’à Paris qu’on doit faire du cinéma. En réalisant des films ici, Xavier voudrait démystifier cette stigmatisation qu’on fait sur les films des autres villes.

Il vient d’ailleurs de boucler un court métrage intitulé « Frayer Son chemin » où notre compatriote Issa Aimé Ouedraogo joue l’un des rôles importants aux côtés d’un cannois Azam.

C’est un jeune issu des quartiers défavorisés à Cannes et qui aspire à aller à Paris pour devenir un grand comédien. Il n’a pas pu réaliser son rêve et se retrouve « SDF » chez lui, de peur de rentrer chez lui. Il rencontre donc un émigré qui le loge et l’aide à atteindre son objectif.

À l’issue de ce court métrage, le réalisateur est fondamentalement animé par le désir d’aller tourner au Burkina Faso. Tout partira d’un documentaire sur les arts vivants.

LECHAT !

Image may contain: one or more people, people sitting and table

Categories: Chroniques

Commenter

Votre E-mail ne sera pas communiqué.


4 + 1 =


Newsletter

Tackborse musique et video du burkina   

Entrez vous adresse E-mail pour rester connecté

  • Vidéos
  • Musique
  • Clips
  • Actualité

Soyez les premiers informés des nouveautés sur le site 100% Culture du Burkina Faso

S'abonner!