Concours RAP: ABK rafle la mise

Ils ont vraiment récupéré ce qui leur appartient. Réputé pour être à la fois une musique de challenge et qui rassemble, le rap est en pleine résurrection au Burkina Faso. Il suffisait simplement de faire le déplacement hier, 21 octobre 2018 du côté du Dollar House Night Club où se déroulait le GRAND CONCOURS RAP. Cette discothèque qui a refusé du monde à la faveur de la finale du concours RAP vient de hisser sur un piédestal le rappeur ABK, sacré grand vainqueur.

Initié par le Label Yaybi Production dirigé par Yaybi Nong Zama, cette compétition avait pour objectif majeur, de promouvoir cette musique qui avait révolutionné le milieu du showbiz en 2002. Seize ans après, elle serait en train de renaître de ces cendres. On dénombre environ 8 festivals de Hip Hop par an, rien que dans la capitale Ouagadougou.

Le «GRAND CONCOURS RAP» est venu confirmer tout ce regain de vitalité qu’augure cette discipline. Plus d’une trentaine de rappeurs ont pris part à ce concours qui se déroulait tous les dimanches du côté du Dollar House Night Club, avec une assistance étroite du concept «Old & New School Party».

Pour boucler la boucle; cinq valeureux candidats sont arrivés en finale. Il s’agissait de : Falo, Francky Sopra, Krasspi Le Nègre, Magnanime et ABK. Dès 19h, la discothèque était déjà électrisée avec le soutien indéfectible des partenaires techniques et financiers. Il n’est pas souvent coutume de voir autant de partenaires sur un tel évènement. Et chacun a apporté séance tenante, son appui à tous les candidats arrivés en finale. Studio 226, Be Free, Massin Coiffure, Madiba Records, Group OSA, SELAH Design, E.G.S (Entreprise Générale Saré), Propulsion Pictures…

Le vainqueur de cette 1ère édition n’est autre qu’ABK. Il devance Krasspi Le Nègre, Magnanime, Francky Sopra et Falo ont été classés respectivement 2è, 3è, 4è et 5è. Ils reçoivent tous, séance tenante des présents d’une valeur inestimable. Le vainqueur par exemple ABK bénéficiera d’un clip à la dimension internationale offert par la structure «Propulsion Pictures», tout comme «Madiba Records» de Frère Malkhom qui l’offre un single. Tous les cinq finalistes sont repartis avec soit : des singles, des tablettes, des clips, des postes téléviseurs, des tenues offertes par de grands designers etc.

Une finale qui a vu la participation des célébrités telles que Frère Malkhom, Limachel, Will B Black…

Du sang neuf dans le milieu Hip Hop !

LECHAT !

Categories: Actualités

Commenter

Votre E-mail ne sera pas communiqué.


3 + 4 =


Newsletter

Tackborse musique et video du burkina   

Entrez vous adresse E-mail pour rester connecté

  • Vidéos
  • Musique
  • Clips
  • Actualité

Soyez les premiers informés des nouveautés sur le site 100% Culture du Burkina Faso

S'abonner!