Mise en garde du FONY

La coordination du Festival Ouaga New York, FONY, par ce message voudrait prendre à témoin l’opinion publique sur une forme de manipulation d’un groupe d’individus qui usant de Facebook et de certains médias burkinabè, s’organisent pour selon eux détruire l’initiative du FONY qui en 3 éditions a reçu le soutien général des autorités administratives du Burkina Faso, des professionnels de la culture du Burkina Faso, des responsables de la diaspora burkinabè aux USA et dans d’autres continents et une forte majorité des populations burkinabè.

Le FONY dans son idéal premier de valoriser la culture burkinabè a permis en 3 années la venue par voie légale, sur le territoire américain de plus d’une vingtaine d’artistes burkinabè de différentes filières artistiques, plus d’une dizaine de personnes ressources du milieu de entrepreneuriat burkinabè et plus d’une dizaine de personnes affiliées au milieu culturel burkinabè. En plus de ces opportunités offertes par le FONY d’exporter le savoir-faire culturel burkinabè et permettre à des burkinabè de toucher du doigt les réalités de la vie de nos compatriotes aux USA, et créer un cadre réel d’échanges, le FONY grâce à ses bienfaiteurs, partenaires, a réussi à réaliser l’implantation de 5 forages dans 5 localités du Burkina Faso dont les bénéficiaires sont des burkinabè vivant aux USA. Si, il est vrai qu’aucune œuvre humaine n’est parfaite, il faut reconnaître le mérite des burkinabè membres de la coordination du FONY, qui dès la première édition sacrifient de leur temps par PATRIOTISME et sans aucune rémunération, pour permettre au FONY d’être un cadre d’expression de la fierté burkinabè.

Par conséquent, il convient de rappeler que le FONY est une initiative privée à but non lucratif reconnu légalement par l’administration burkinabè sur l’obtention d’un récépissé d’existence et l’administration américaine sur l’obtention d’un certificat d’organisation sociale. À cet effet, le FONY s’est engagé de respecter les textes régissant son statut et pour ce faire, tous ses partenaires sont au préalable informés par écrits et tous ses invités sans exception signent un document protocolaire D’ACCORD de PARTICIPATION avec toutes les conditions de participation aux différentes éditions du FONY.

Suite aux propos mensongers et diffamatoires dont le FONY continue d’être la cible de ces individus, et contre toute volonté d’ouvrir une polémique quelconque, le FONY se trouve dans l’obligation de se défendre faisant usage des lois qui régissent le délit de diffamation et d’atteinte à la vie privée contre ces personnes qui auraient porté atteinte à l’intégrité physique et morale du FONY et des personnes agissant légalement au nom du FONY. Ceci est une note d’information à l’opinion publique, précédant toute action ultérieure.

New York le 30 janvier 2018.
Le coordonnateur du FONY Mr. Gérard K KOALA, Chevalier de l’ordre du mérite du Burkina Faso
Le Chat !

Categories: Chroniques

Commenter

Votre E-mail ne sera pas communiqué.


7 + 6 =


Newsletter

Tackborse musique et video du burkina   

Entrez vous adresse E-mail pour rester connecté

  • Vidéos
  • Musique
  • Clips
  • Actualité

Soyez les premiers informés des nouveautés sur le site 100% Culture du Burkina Faso

S'abonner!