Collectif Fiers Burkinabè : Le Top départ était à l’Est!

L’incivisme est devenu une gangrène nocive dans notre pays. Que cela soit les services publics de l’Etat, en circulation, dans lycées, collèges et universités, aux marchés, dans la rue… on en voit partout !

Le trouble à l’ordre public est tout simplement l’atteinte à la paix publique. Ce trouble peut provoquer un danger ou une restriction des libertés des autres citoyens. Il peut découler d’une personne seule, qui commet des actes ou qui tient des paroles déplacées et mêmes des actes de violences. Il peut être provoqué de façon collective avec des manifestations ou des émeutes.
C’est que nous vivons depuis bientôt trois ans et plus dans notre pays.

Face à tout cela, quel pourrait être le rôle de nos artistes ?
Ben ! Le collectif «Fiers burkinabè contre l’incivisme» voudrait jouer sa partition en mettant leur savoir-faire artistique dans lutte contre ce fléau grandissant.

Sous la houlette de la structure MERVEILLES, dirigée par Papus Ismaila Zongo, une caravane musicale est en branle depuis ce week-end et elle bourlinguera sur l’ensemble des 13 régions du Burkina.

Le top départ a été donné le week-end dernier sur 3 villes : Fada, Zorgho et Tenkodogo avec des artistes, non des moindres tels que : Wendy, Jah Verithy, Players, Sofiano

Non seulement ce concept contribuera à répandre un message de proximité aux populations, mais également, il donnera des plateaux aux nombreux artistes qui n’attendent que ça.

Loin de vouloir faire dans le «ratissage large » en prenant des artistes tout-venant, une sélection digne et qualitative se fera au préalable pour nous permettre de vivre de bons moments avec de vrais artistes.
Le Chat !

Categories: Actualités

Commenter

Votre E-mail ne sera pas communiqué.


9 + 6 =


Newsletter

Tackborse musique et video du burkina   

Entrez vous adresse E-mail pour rester connecté

  • Vidéos
  • Musique
  • Clips
  • Actualité

Soyez les premiers informés des nouveautés sur le site 100% Culture du Burkina Faso

S'abonner!