12 PCA 2016 : « …pourtant Jabbar, on l’avait prévenu »

12 PCA 2017Une soirée longue et dépourvue d’apéro, pourtant, il avait été initialement annoncé. La soirée «Les 12 PCA» aura néanmoins eu le pari d’avoir rassemblé l’ensemble des acteurs culturels (sinon une grande partie) dans la salle mythique des Banquets de Ouaga 2000.

Maintenant, le défi n’est plus de remplir cette salle, mais surtout d’orner davantage son contenu. Originellement annoncée pour 19h, c’est à 20h que le comité d’organisation a demandé aux convives postés à l’extérieur, de regagner la salle. Mais où était passé le cocktail ? Selon l’initiateur des 12 PCA, «Nous l’avons annulé à la dernière minute suite à l’indisponibilité du service traiteur qui était préoccupé après la victoire des ETALONS. Ils n’ont pas pu se mobiliser à temps pour se rendre à la salle des banquets».
Pourtant, un dispositif d’accueil et de réception était déjà installé sur la zone Nord de la salle.

C’est en toute placidité que le public a regagné la salle. Le monde culturel était grandement représenté avec la présence de leur premier responsable Tahirou Barry, Ministre de la Culture des Arts et du Tourisme. Les coulisses de la salle des Banquets étaient bondées d’artistes (stylistes, humoristes, musiciens…) une sorte de sureffectif commençait déjà à se faire sentir. Pourtant selon, certains membres du comité d’organisation, ils avaient attiré l’attention du promoteur de réduire l’effectif des artistes et circonscrire le conducteur. Ce dernier aurait rejeté cette suggestion. «J’ai voulu, malheureusement faire plaisir à bons nombres d’artistes car, c’est avant tout un évènement gratuit qui se veut unificateur. Il m’était difficile de décliner l’offre d’un artiste. Dommage je n’ai pas mesuré les conséquences, notamment, au niveau du rendu dans la salle » avoue l’ex chroniqueur de l’émission CAFE de la RTB.

Tout compte fait, en voulant justement plaire à tout le monde dans une salle «glaciale », le public, après 2h30, a commencé à s’éclipser tranquillement. La pléthore des artistes, la lourdeur du programme, la longueur des prestations des artistes (Stylises et musiciens) et l’absence d’un cocktail auront quelque peu entaché le déroulé de cette soirée qui pourtant était assez feutrée. La commission presse a joué les abonnés absents. Aucune documentation n’a été livrée aux nombreux journalistes, même pas la liste des lauréats. Pourtant le promoteur est issu de cette filière. L’absence d’un 12 PCA 2017 2protocole digne d’une telle soirée, s’est également faite remarquée. Certains invités d’honneur n’ont pas été orientés à la bonne place. Raison pour laquelle, les MC n’étaient pas au parfum sur la présence ou non des donateurs et lauréats dans la salle. Les lauréats n’étant pas connu pour la plupart, les jeunes hôtesses n’ont pas pu les identifier et les orienter à leur siège respectif. Tout comme la presse…

C’est après 4h d’horloge que la soirée a connu son épilogue avec le couronnement d’Imilo Lechanceux, qui malheureusement après avoir reçu sa distinction, a presté dans une salle qui se vidait.

Certes un évènement qui prend de l’ampleur et sa notoriété va grandissante, mais après cinq éditions, comme le disent certains acteurs avisés, il faudrait recadrer cet évènement. Des Etats généraux des 12 PCA doivent se tenir, afin de redéfinir non seulement le contenu mais également la formule.

Questions : Est-ce que la culture doit exclusivement se limiter qu’aux artistes ? Qu’est-ce qu’on entend par CULTURE au Burkina Faso ? Faudrait-il primer uniquement les artistes où également privilégier d’autres aspects qui rentrent en droite ligne avec la CULTURE? La musique est-elle prédominante dans les 12PCA ? Comment réduire le plateau artistique ? Faudrait-il continuer avec cette formule de gratuité tant pour les artistes que pour le public ?

C’est autant d’interrogations que le comité d’organisation doit tenter de répondre avant la prochaine édition en 2018.
Jabb’Art !

Categories: Actualités

Commenter

Votre E-mail ne sera pas communiqué.


1 + 1 =


Newsletter

Tackborse musique et video du burkina   

Entrez vous adresse E-mail pour rester connecté

  • Vidéos
  • Musique
  • Clips
  • Actualité

Soyez les premiers informés des nouveautés sur le site 100% Culture du Burkina Faso

S'abonner!